Acouchement , ce bébé à tout réparé... acte 3

Publié le par Lilie

Acouchement , ce bébé à tout réparé... acte 3

Bon si tu me suis depuis mes débuts je te parlais par ici et par  de mes accouchements difficiles voici enfin là fin de ce trio d'articles  ;-) 

Alors oui drôle de titre me diras tu ?  oui oui réparé cela peut être fort comme mot mais c'est exactement comme cela que je l'ai ressenti... REPARATEUR  

Comme tu le sais mes deux autres accouchements ont été très difficile , du coup quand nous avons décidés d'avoir un troisième enfant sur le moment l'envie d'un autre bébé a pris le dessus et nous n'avons pas pensé sur le moment qu'il faudrait accoucher à la fin ...

La grossesse à été facile dans l'ensemble hormis de très grosses douleurs ligamentaire qui m' empêchais de me lever .

Alors quand à la fin de la grossesse on m'a proposé un déclenchement j'ai vite dit OUI , alors oui c'était un déclenchement de "confort"  mais vu mes douleurs et vu notre situation géographique (30 min de la maternité et deuxième accouchement express ) ainsi que la situation familiale (nous habitons loin de nos familles et nos deux enfants à faire garder)  la sage femme nous a fortement conseillé de faire un déclenchement .

Donc nous avons prévu le déclenchement le 22 mai , nos amis (le parrain et la marraine de "chouchou" ) sont venus garder nos loulous à la maison . 

Valise en main , nous sommes partis avec cher et tendre faire la connaissance de notre petit amour ...

Sur place après m'avoir déclenché par intraveineuse , on m'a proposé la péridurale , étrangement j'ai tellement souffert pour mon deuxième qu'on pourrait se dire "mais Oui elle veut une méga grosse dose de péridurale " ;-) et bien pas du tout ... Oui j'en voulais une mais je voulais rester maître de mon accouchement et j'ai eu une super sage femme qui m'as bien guidé et m'as permis de doser correctement la péri .

Au début j'ai eu un moment de panique par rapport à la douleur alors quelques larmes ont coulés puis mon mari m'as rassuré (même si lui aussi n'était pas serein) afin de vivre au mieux ce moment .

Le récit va être rapide car l'accouchement à été très rapide car 3 h après la pose je sens quelque chose qui arrive et là je dis à mon mari je sens quelque chose entre mes jambes, au même moment on entend les sages femmes qui courent dans le couloir ( car forcément plus de rythmes au monitoring ) 

La sage femme soulève le drap, regarde sa collègue en lui faisant un signe et me dit "arrêtez de pousser"!  alors là je lui dit que je ne poussais pas ... 

Oui "chouchou" arrivait tout seul à la simple poussée des contractions ( l'accouchement idéal d'après les sages femmes ) je le sentais passé avec une légère douleur et ça c'était juste génial , elle n'a même pas eu le temps d'enfiler son deuxième gant lol qu'il était déjà sorti ...

Cher et tendre et moi un peu sonnés par cette arrivée si rapide et surtout sans "prévenir"  mais ce fût un merveilleux moment alors oui mon fils à tout réparé , m'a réconcilié avec ce merveilleux moment qu' est donné la vie . 

Alors ce beau jour de 22 mai 2016 est né un merveilleux bébé de 4kg pour 51 cm ! 

OUI mon bébé à tout réparé 

 

Acouchement , ce bébé à tout réparé... acte 3

Commenter cet article

Frogange 19/07/2017 14:20

Je découvre le blog par ce billet tellement ❤love❤
Rien à ajouter !

Lilie 19/07/2017 22:30

ohhh merci !!! bisouuuu

MamanSurLeFil 12/07/2017 12:31

Via cet article, je découvre le récit de tes 2 premiers accouchements... Et je me retrouve dans ton histoire... J'ai vécu 2 accouchements très très compliqués, le 2ème avec un arrêt cardiaque au moment de la rachi, alors ta sensation d'avoir l'impression de partir , je la comprends !

Perso, ici, cette expérience m'a vaccinée pour un 3ème mais ton histoire m'apprend qu'il ne faut jamais dire jamais ! Je suis ravie que ce 3ème accouchement ait pu te réconcilier un avec les précédents !!

Virginie

Lilie 12/07/2017 13:23

ohh oui dis donc tu as du avoir une expérience difficile aussi :-( mais en effet tu vois je ne pensais que jamais plus je ne serais capable d'accoucher enfin du moins j'étais persuadé que ça allait mal se passer (jamais deux sans trois comme on dit ) et bien comme quoi ... je ne sais pas pourquoi mais là vie parfois nous inflige des douleurs puis par moment , un passage de notre vie nous permet de réparer ou d'atténuer nos douleurs...et en effet ne jamais dire jamais ;-) bisous virginie !